• Bonsoir a l'honneur : " The Lizzie Borden Chronicles "

    Caractéristiques

    Origine du divertissement : Américaine
    Date de sortie : (2015)
    Durée : 45min
    Genre : Drame - Thriller
    Réalisateur : Gregory Small - Richard Blaney - Barbara Nance - Jason Grote - David Simkins
    Acteurs Stars : Christina Ricci - Clea DuVall - Cole Hauser
    Situation du programme : En production
    Note spectateur : 7.1/10 - (2 625)

    Synopsis

    En 1892, après que son procès pour meurtre se soit soldé par un acquittement, le retour à la vraie vie de Lizzie Borden...

    Mon Avis

    « ♫ Lizzie Borden prit une hache et frappa 40 fois sa mère. Elle réalisa l’horreur de sa tâche et frappa 41 fois son père. ♫ »

    C’est sur ces quelques paroles de comptine enfantine que s’ouvre le premier volet de la série consacrée à la célèbre meurtrière présumée. Dès les premières secondes, nous sommes transportés dans la ville de Fall River (Massachusetts) en 1893, soit 4 mois après l’acquittement de Lizzie. Les deux sœurs Borden, héritières des dettes de leur père, doivent verser une somme colossale à un créancier de l’entreprise paternelle, ce qui risque de les mettre sur la paille. De plus, leur demi-frère (bâtard car jamais reconnu par la famille), voleur, menteur et avide d’héritage fait son apparition et menace de révéler quelques lourds secrets enfouis. A cela, ajoutez un détective privé qui se voit confier la mission de fouiller le passé de Lizzie (et percer à jour le mystère du meurtre dont elle a été acquittée) et vous obtenez toutes les données du premier épisode de « Lizzie Borden Chronicles ». Les quarante premières minutes de cette série réalisée par un collectif impressionnant (Grégory Small, Richard Blaney, Barbara Nance, Jason Grote et David Simkins) nous tiennent d’ores et déjà en haleine et sont la promesse d’une suite de qualité dont on est déjà enivré. Le casting de choix est dirigé par Christina Ricci (« Casper », « La famille Addams ») et Cléa Duvall ( découverte dans l’excellente série « Carnivale ») côté féminin et Cole Hauser ( « Die Hard », « Transcendance ») dans le rôle de Siringo, le singulier détective. Les costumes et les décors nous immergent dans les USA de la fin du XIXème siècle avec une authenticité saisissante. Mais là où les réalisateurs ont été malins, c’est que la musique tantôt électrique, tantôt proche du métal créent un décalage temporel avec les faits présentés sans nous perturbés outre mesure.

    Une série à découvrir, elle en vaut la peine.

    Note : 17/20

    Bande Annonce : " The Lizzie Borden Chronicles " (VO/HD : 720p60)

    Bonsoir a l'honneur : " The Lizzie Borden Chronicles "

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Septembre à 21:02

    Oô je sens que ça va me plaire, une grande découverten je ne connais absolument pas et comme on ne peut pas se tromper sur Thonystream-hd, je vais la regarder le plus vite possible!

     

    Très bonne soirée et vraiment enchantée de votre retour!

      • Samedi 23 Septembre à 01:53

        Merci c'est gentil de votre part, je vous souhaite une bonne découverte cool et c'est un plaisir.

        je suis ravis de revenir mettre des notes, cela fait un moment j'ai du faire une pause... je m'en excuse yes

        mais aujourd’hui, je compte bien m'y remettre et partager de nouveau contenu wink2

         

    2
    Samedi 30 Septembre à 20:53

    Je regarde en ce moment. Saisissant le premier épisode! On a beau être prévenu, la musique dissonante par rapport à l'époque donne une belle dynamique à la série. Un casting de choc avec un premier rôle jouer à la perfection par Christina Ricci. Le rythme de chaque épisode est rondement mené. Cependant, au fil des épisodes, le suspens ralentit car le scénario devient prévisible. Sur le fond, après sur la forme, c'est bien fait (je ne veux pas spoiler, alors je suis énigmatique...). C'est sans doute la raison pour laquelle la note spectateur et même la votre n'atteint pas les plafonds.

      • Dimanche 1er Octobre à 16:02

        Effectivement, je n'aborde pas trop de point négatif car elle à tout de même du potentiel, " au fil des épisodes, le suspens ralentit car le scénario devient prévisible. Sur le fond, après sur la forme " oui, c'est vrai, mais c'est d'après une histoire vrai donc forcement même si ils tournent l'histoire sur des fonds différents il ne peuvent changer les faits, ou partiellement ajouter ou retirer des éléments oui à la limite :/ donc oui comme vous dites, un peu " prévisible ",  je vous rejoins sur ce fait  ^^

        - Bonne fin de journée, amicalement.   

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :