• Caractéristiques

    Origine du divertissement : Americain
      Date de sortie : 20 mars 2002 sur Disney+
    Durée : 1h 32min
    Genre : Animation - Comédie
    Réalisateur : Pete Docter - David Silverman - Lee Unkrich
    Acteurs Stars : Jacques Frantz - Eric Métayer - Dominique Collignon-Maurin
    Note spectateur : 8.0/10 - ( 777 919 )
      

    Synopsis

    A partir de 3 ans

    Monstropolis est une petite ville peuplée de monstres dont la principale source d'énergie provient des cris des enfants. Monstres & Cie est la plus grande usine de traitement de cris de la ville. Grâce au nombre impressionnant de portes de placards dont dispose l'usine, une équipe de monstres d'élite pénètre dans le monde des humains pour terrifier durant la nuit les enfants et récolter leurs hurlements.
    Le Terreur d'élite le plus réputé de Monstres & Cie s'appelle Jacques Sullivent, alias Sulli. C'est un monstre cornu de 2m40 de haut à la fourrure bleu-vert tachetée de violet. Une nuit, alors qu'il se trouve à l'"Etage de la Terreur", il s'aperçoit qu'une porte de placard n'a pas été fermée correctement. Pour vérifier que tout est en place, il l'ouvre, permettant sans le vouloir à Bouh, une petite fille, de pénétrer dans son monde.

    Mon Avis

     Bleu, violet, ou rouge. Dents aiguisés où poils bleus fourmillants. Sourires carnassier d'un caméléon cruel ou bonnes gueules de gentils monstres inoffensifs. C'est le pays joyeux des bestioles en tout genres, usant de leurs cris terribles pour le bien être de leur ville. Au delà de l'absurdité géniale et l'originalité du scénario, c'est sans doute la perle made in Pixar la plus sincère. Grâce à qui ? Grâce à Bouh, Bouh la bonne bouille, fillette attachante et géniale, aux rondes joues et aux petites couettes familières aux petites de 4 ans. Ici, les monstres se marrent et nous font marrer, utilisés à contre emploi pour notre plus grand bonheur. Les trouvaillent fusent, les couleurs défilent, nos yeux pétillent. Ce Pixar, l'un des meilleurs, charme, régale, amuse. On admire tant son scénario que ses personnages, dont Bob, petite créature verte et rondouillarde muni d'un seul oeil. Il est partout, petite silhouette bondissante où écrasée, clopinant sur le sol lisse et bavardant sans cesse, grognon ou joyeux. Monument de présence et de drôlerie, il vole la vedette à un autre grand dadet. Sulli, terreur d'élite du groupe, tout bleu, tout poilu, tout sensible, aussi. Très vite, on quitte son fauteuil pour aller le caresser. Et on le fixe, aussi, lors de ce court plan final, passant sa tête dans l’entrebâillement d'une porte et d'entendre son surnom d'une caressante et douce voix. Celle de Bouh, retrouvant son son ami, son minou, son doudou, dans une scène finale culte qui finira de faire rentrer "Monstres et Cie" sur le podium symboliques des plus beaux Pixar. Un chef-d’œuvre.

    Note : 10/10

    Bonsoir a l'honneur : " Monstre & Compagnie " (VF/HD : 1080p)

    Bonsoir a l'honneur : " Monstre & Compagnie "

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Caractéristiques

    Origine du divertissement : Americain
      Date de sortie : 7 Avril 2020 sur Disney+
    Durée : 1h 26min
    Genre : Documentaire
    Réalisateur : Mark Linfield
    Acteurs Stars : Meghan Markle - Bob Iger
    Note spectateur : 6.0/10 - ( 205 )
      

    Synopsis

     Documentaire qui s'attarde sur les éléphants d'Afrique.

    Mon Avis

    Un beau documentaire qui porte sur les éléphants, bien que l'on en sache suffisamment sur eux au final via divers autres documentaires, il s’avère que l'on ignore encore certaines choses... Le documentaire est bien amené, en suivant le périple d'un troupeau d'éléphants, entre mortalité et natalité entre cycle et rythme de vie ce périple nous amène sur le parcours de ces grands mammifères qui n'ont pour but de trouver le paradis, des terres sur lequel ce nourrir, s’hydrater et se reposer, bien que le doublage soit simpliste les images et l'histoire en elle-même est bien fluide, on suit avec plaisir leurs périples remplie d'embuche, du coup c'est un documentaire qui vaut le coup 1h30 qui défile au final assez vite tout en découvrant d'autres facette de ce grand pachyderme. 

    Note : 16/20

    Bonsoir a l'honneur : " Elephant " (VO/HD : 1080p)

    Bonsoir a l'honneur : " Elephant "

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Caractéristiques

    Origine du divertissement : Turc
      Date de sortie : 13 mars 2020 sur Netflix
    Durée : 2h 12min
    Genre : Drame
    Réalisateur : Mehmet Ada Öztekin
    Acteurs Stars : Aras Bulut İynemli - Nisa Sofiya Aksongur - Deniz Baysal
    Note spectateur : 8.2/10 - (1 723)
     

    Synopsis

     Séparé de sa fille, un père avec un handicap mental doit prouver son innocence lorsqu’il est arrêté pour le meurtre d’une enfant.

    Mon Avis

     Les américains ont eu « La ligne verte », les turcs ont désormais « Le miracle de la cellule n° 7 ». Un drame au vrai sens du terme, avec son déluge d’émotions de sa moitié jusqu’à sa fin. Le seul reproche qu’on pourra lui faire c’est de ne pas donner de répit au spectateur émotif dans les scènes dramatiques qui s’enchaînent un peu trop à un moment donné, un coeur trop tendre ne pourrait pas supporter. Que ce soit la réalisation, que ce soit l’image, que ce soit la musique aux belles sonorités turques qui nous enchantent ou bien le jeu d’acteurs enfin, qui rivalisent de réalisme dans leurs regards et leurs expressions de visage, tout est réussi dans ce film jusqu’à sa fin difficilement prévisible. Une belle leçon d’humanité se cache derrière, entre l’importance du cercle familial, l’injustice, l’abus de pouvoir et bien d’autres, des messages forts sont véhiculés. Le 7ème art avait commencé depuis pas mal d’années à purger sa mise à mort par les superproductions américaines, ce chef d’oeuvre turc est une preuve supplémentaire que le cinéma international, après longtemps avoir été mis à l’écart, refait surface pour tenter de sauver cet art d’un sort qu’il ne mérite pas.

    Note : 10/10

    Bonsoir a l'honneur : " 7. Koğuştaki Mucize " (VG/HD : 1080p)

    Bonsoir a l'honneur : " Le miracle de la cellule n°7 "

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  • Caractéristiques

    Origine du divertissement : Americain
      Date de sortie : 1 mars 2000
    Durée : 3h 09min
    Genre : Fantastique - Policier
    Réalisateur : Frank Darabont
    Acteurs Stars : Tom Hanks - Michael Clarke Duncan - David Morse
    Note spectateur : 8.6/10 - (1 078 038)
     

    Synopsis

    Interdit aux moins de 12 ans
     
    Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d'une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforçant d'adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts.
     
    Mon Avis
     
    Encore un véritable chef-d’œuvre qui marque à jamais quiconque regarde ce film sublime. Frank Darabont adapte le roman de Stephen King avec brio et nous sert un casting parfait : Tom Hanks, David Morse, Bonnie Hunt, James Cromwell, Doug Hutchinson et le mémorable et malheureusement regretté, Michael Clarke Duncan. Toutes les émotions sont présentes dans ce film : joie, agacement, tristesse... Avec une fin qui nous prend aux tripes. L'histoire est passionnante et l'on suit avec fascination la triste destinée de John Coffey. Je ne vais pas trop m'étaler sur ce merveilleux film qui joue avec nos nerfs et nos émotions, mais je vais juste dire à ceux qui sont passé à côté de le regarder tout simplement.
     
    Note : 10/10
     
     

    Bonsoir a l'honneur : " La ligne verte "

     
     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Caractéristiques

    Origine du divertissement : italien
      Date de sortie : 21 octobre 1998
    Durée : 1h 57min
    Genre : Drame - Comédie
    Réalisateur : Roberto Benigni
    Acteurs Stars : Roberto Benigni - Horst Buchholz - Marisa Paredes
    Note spectateur : 8.6/10 - (586 440)
     

    Synopsis

    En 1938, Guido, jeune homme plein de gaieté, rêve d'ouvrir une librairie, malgré les tracasseries de l'administration fasciste. Il tombe amoureux de Dora, institutrice étouffée par le conformisme familial et l'enlève le jour de ses fiançailles avec un bureaucrate du régime. Cinq ans plus tard, Guido et Dora ont un fils: Giosue. Mais les lois raciales sont entrées en vigueur et Guido est juif. Il est alors déporté avec son fils. Par amour pour eux, Dora monte de son plein gré dans le train qui les emmène aux camps de la mort où Guido veut tout faire pour éviter l'horreur à son fils...

    Mon Avis

    Un drame qui les surpasse tous. Déjà rien que pour le sujet abordé à savoir les camps de concentration ce film propose quelque chose de jamais vu. Le film raconte l'histoire d'un père et d'un fils dans un de ces camps, le père tâchant tant bien que mal de tout faire pour éviter ce traumatisme à son fils. C'est sur cette idée qu'est basée tout le film, et quelle merveille ! Tantôt touchant, émouvant, tantôt tragique, ce film nous fait vraiment ressentir quelque chose. Mention spéciale pour le jeu d'acteur des personnages principaux saisissant. Je veux pas en dire plus pour ne rien gâcher, de toute manière il n'y a rien à ajouter, il faut le voir tout simplement. 

    Note : 10/10

    Bonsoir a l'honneur : " La vie est belle " (VF/HD : 1080p)

    Bonsoir a l'honneur : " La vie est belle "

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires